Quimperlé(29: Le président jette l’éponge

La Boule sportive quimperloise (BSQ) a tenu son assemblée générale, samedi, au siège du club à Kerbertrand. En 2016, l’association comptait 94 membres, parmi lesquels 56 sociétaires, 23 licenciés et 13 jeunes. La BSQ a organisé dix concours internes sur l’ensemble de l’année, ainsi qu’un concours pour les plus de 55 ans, un concours pour les anciens et le challenge Robert-Courric. Les licenciés ont pris part aux concours fédéraux, l’équipe « à prendre ou à laisser » se classant 4e du championnat du Morbihan. Les jeunes ont pris part aux concours de leur âge, Bastien Coadic (moins de 16 ans) et Kilian Le Calvé (moins de 12 ans) ont été sacrés champions du Morbihan.

« Trop de conflits d’intérêt »

 En ce qui concerne le challenge interne, c’est le président Éric Tamic qui a remporté le classement final de la saison devant Pascal Couic, Mathurin Doré, Bernard Couic, Nelson Renault, Etienne Toulgoat, Maurice Ploteau, Michel Gillard, Jean Hellegouarch et Patricia Hellegouarch. Jacques Vilain a remporté le classement des plus de 60 ans, Félicien Lucas celui des plus de 70 ans et Jacques Tanguy, celui des plus de 80 ans.


Président de la BSQ depuis un an, Éric Tamic a jette l’éponge : « J’ai essayé d’arrondir les angles au sein du club, mais il y a trop de conflits d’intérêts entre les jeunes et les anciens ». C’est là un problème qui perdure depuis plusieurs années entre la plus ancienne génération de joueurs (80 ans et plus) et le groupe des dirigeants qui a lancé l’école de boule pour les enfants et les débutants. « On a malheureusement dû stopper l’école de boule pour cette raison. Pourtant, nous avons eu jusqu’à seize jeunes à la BSQ. Nous pensions qu’il était important d’ouvrir la boule aux jeunes générations ».

Un nouveau bureau avant le 11 décembre

Le groupe des anciens privilégie la pratique de loisirs et ne prend pas part aux concours fédéraux organisés par la BSQ. Éric Tamic, comme son prédécesseur Christian Juchet, n’a jamais réussi à fédérer les anciens dans un nouveau projet de club ayant pour objectif d’ouvrir la boule bretonne à de nouvelles générations et à la pratique fédérale. « Le club procédera à l’élection d’un nouveau conseil d’administration avant le 11 décembre. Pour ma part, je ne vais pas me battre et perdre mon temps avec des joueurs de 80 ans qui veulent imposer leur point de vue. Le nouveau bureau décidera des nouvelles orientations de la BSQ », a ajouté Éric Tamic.
Source : Boule sportive. Le président jette l’éponge – Quimperlé – LeTelegramme.fr