Plaintel(22): Monsieur Eddy, numéro 1 français en raffa volo.

Sport de boules en plein essor, la raffa volo (tirer rouler en italien) tiendra bientôt un Open international dans la commune. Le meilleur Français est Plaintelais.

Les gens d’ici

Eddy Rouault était encore en culottes courtes, qu’il courait déjà, boules en main, dans les allées de la région, derrière son père Marcel et son oncle Emile, champions émérites de la boule bretonne. Jusqu’au jour où, revenant du service militaire et en vacances dans le Morbihan, il découvre la raffa volo, l’équivalent de la boule bretonne, sauf qu’elle se joue avec des boules synthétiques et sur une surface en résine.

« J’ai été immédiatement séduit ! » se souvient l’intéressé, que le président national de raffa volo invite à rejoindre les rangs de la fédération. « Ce qui me plaît dans cette discipline, c’est d’abord un règlement unique et universel, que l’on retrouve dans les 84 pays inscrits à la fédération internationale. À l’inverse de la boule bretonne, où le règlement change sous chaque clocher. »

Autre élément important aux yeux d’Eddy : chaque partie est dirigée par un juge-arbitre.

Un véritable spectacle

Depuis 22 ans qu’il la pratique, la raffa volo a emmené Eddy dans plus d’une quinzaine de pays, de la Chine à la Slovaquie, en passant par l’Afrique du Sud, l’Italie, l’Autriche, la Turquie… Avec des titres et des trophées plein ses valises.

Joueur et capitaine de l’équipe de France, notre droitier avoue ne pas avoir de coup favori. « Tirer ou placer, je n’ai pas de préférence. C’est même un avantage car ça me permet de mieux m’adapter à la tactique de jeu. » Par contre, sitôt que sa main lâche la boule, il sait si le coup est gagnant : « Surtout au tir, je sais si ça tape. Au roule aussi, à dix centimètres près, on sait où elle va finir. »

Du 24 au 26 mars, Eddy Rouault, considéré comme le numéro 1 sur le circuit français, promet du spectacle à l’occasion de l’Open international, à Plaintel, qui réunira les meilleures équipes actuelles : Italie, Afrique du Sud, Autriche… « Le public aura notamment l’occasion de voir à l’oeuvre le champion du monde individuel. Par sa virtuosité et son élégance, cet Autrichien de 60 ans est un spectacle à lui tout seul ! »

2017.03.24_Plaintel

Source : Monsieur Eddy, numéro 1 français en raffa volo