Plouhinec(56): Anthony Le Béan s’impose en raffa-volo

f71f1ea0a0fbafa87ec61d3ae8c7201f-plouhinec-anthony-le-bean-s-impose-en-raffa-volo

La raffa-volo, sport pouvant s’apparenter à la boule bretonne, est apparue en France dans les années 1990.

« La grande différence est dans l’annonce des coups que l’on va jouer, explique le Plouhinécois Anthony Le Béan. Si on ne fait pas ce que l’on a annoncé, le jeu est remis en place. » Pour gagner le point, il faut que la boule, qui pèse 920 grammes, soit le plus proche possible du pallino, sorte de cochonnet. Ce sport mélange adresse, concentration et tactique.

Un doublé

L’an dernier, Anthony est devenu le tout premier champion de France de raffa-volo. Il a d’ailleurs participé aux championnats du monde à Detroit (États-Unis), en 2005. Cette année, c’est à Feurs (Loire), entre Saint-Étienne et Lyon, qu’il est allé défendre son titre. Il a remporté la finale face à son binôme de doublette, Aurélien Corbihan. Les deux amis ont d’ailleurs obtenu une excellente 2e place, en doublette. Pour Anthony, le palmarès n’est pas vraiment important. « Je veux plutôt faire connaître mon sport. »

Anthony n’est pas le seul de sa famille à remporter des titres, puisque sa fille Léonie, 8 ans, est championne du Morbihan en catégorie moins de 10 ans. Est-ce qu’Anthony arrivera à ajouter un nouveau titre à son palmarès de champion, fin août, lors des championnats du monde de Mölkky (jeux de quilles finlandais) ? En attendant, si l’on demande à Léonie si elle préfère la raffa-volo ou le Mölkky, elle est bien incapable de répondre. « Je les aime tout autant. » La petite famille a encore de belles parties à venir.