Saint-Brandan(22): Onze unions boulistes préparent 80 concours

MjAxOTEyYWE3NmRiYjY2YmI3NmNlMmE1OWRiOTk0M2JjMjY5MjY

Pour la seizième année consécutive, les responsables des unions boulistes du secteur se sont retrouvés à la Taverne le Phoenix, dimanche matin, pour fixer le calendrier des concours et harmoniser les pratiques.

« En 2020, il y aura 59 journées de boules avec près de 80 concours, commence Yvon Allichon, le président brandanais. Ce qui représente 27 épreuves en pen eus pen, 39 en doublettes et 13 en triplettes. Les concours se font soit aux points, avec trois parties d’assurées, soit par élimination directe. »

Un peu plus de joueurs

En général, les parties aux points sont disputées à Hénon, Landéhen, Plaintel, Plédran, Trébry et Yffiniac alors que l’option à élimination directe est plutôt l’apanage des clubs du Foeil, de Ploeuc, de Quessoy, de Quintin et de Saint-Brandan.

L’année 2020 s’ouvrira à Quessoy, samedi 25 janvier, et s’achèvera à Yffiniac, dimanche 27 décembre. La journée détente inter-unions boulistes aura lieu à Quessoy, samedi 12 septembre. « Avec concours en quadrettes des équipes de chaque union. » En attendant la finalisation d’un projet à Ploeuc, quatre clubs disposent d’allées couvertes : Quessoy, Hénon, Landéhen et Yffiniac.

 L’engagement reste fixé à 5 € par joueur et « la majeure partie des unions complètent la dotation des concours en ajoutant une somme correspondant à 20 % des engagements », précise Yvon Allichon. « Cet effort ne semble pas toujours apprécié à sa juste valeur par les joueurs, déplorent plusieurs responsables. Depuis deux ans, on constate une légère hausse du nombre de joueurs. Côté bénévoles, c’est plus tendu, au point que certains responsables ne sont pas sûrs de continuer longtemps. »

Trois rendez-vous sont programmés à Saint-Brandan, au boulodrome de la Jaloussée : les dimanches 19 avril, 17 mai et 6 septembre.

Source : Saint-Brandan. Onze unions boulistes préparent 80 concours